Je vous donne la réponse que je fais généralement

Bienvenue

You're talkin' to me ?

Catégories

  • Actualité
  • Technique
  • Balance des blancs
  • Les trucs du sac à main
  • Humeur
  • Lectures
  • Photographes "coup de cœur"

PlanetNeil en français

  • Notes de traduction
  • Introduction aux techniques de mesure de l'exposition
  • Correction d'exposition
  • Modes de mesure
  • Objectifs à ouverture variable
  • Utiliser l'histogramme pour déterminer l'exposition
  • Introduction aux techniques de photographie au flash
  • Flash avec rendu naturel
  • Flash + lumière ambiante
  • Abaisser la vitesse (synchro lente)
  • Jusqu'où peut-on abaisser la vitesse ?
  • Réfléchir le flash
  • Flash TTL sans fil
  • Flash en extérieur
  • Techniques de mesure de l'exposition (flash)
  • Flash manuel / flash TTL
  • Jongler avec ces trois balles...
  • Abaisser la vitesse / Synchro lente (un nouveau regard)
  • Correction d'exposition au flash
  • Plus d'exemples
  • Juste la lumière ambiante
  • Supports de flash
  • Autres ressources sur la photo au flash
  • Les choses que vous devez savoir
  • J'habite à 32km à 100km/h de New York...
  • Poussez-là au maximum !

Vendredi 13 novembre 2009

C'est un accessoire acheté aux states qui s'appelle le black foam invisible light converter fabriqué dans une matière spéciale

comme.png

L'éclair du flash devient invisible et ne gêne plus personne comme ça!". Quel que soit le prix de votre matériel et le soin que vous lui accordez, vous n'êtes pas à l'abri d'une étourderie qui peut vous coûter très cher : l'oublier quelque part (dans un taxi, dans le train, au bureau de poste, etc.) ou le perdre. Comment faire pour que la personne honnête (mais si, il en reste, et même un bon paquet!) qui trouvera votre matériel puisse vous contacter et vous restituer votre bien? La première solution qui vient à l'esprit c'est de placer un petit papier dans le sac photo voire coller une petite étiquette sous votre boîtier avec des coordonnées permettant de vous joindre (téléphone, email, etc.) mais rien ne vous garantit que la personne en question, si honnête soit-elle, remarquera cette bouteille à la mer...

Il y a quelques temps j'avais créé un "anti-livre d'or" afin de solliciter de la part des visiteurs de ce blog des suggestions d'améliorations et des idées de sujets nouveaux à traiter. L'une des idées qui m'ont le plus emballée a été celle de Céline Fernbach (alias "Boulette") qui m'a proposé d'aborder le sujet de la photographie argentique. Je lui ai donc tout naturellement proposé de parler ensemble de ce sujet sous la forme d'une petite discussion qui devrait permettre de répondre aux questions qu'on peut se poser sur la photo argentique en 2009.

exploitables

Samedi 31 octobre 2009

Permettant de convertir la longueur d'onde de la lumière émise par le flash dans le spectre invisible pour l'œil humain.

comme.png

Bien que j'ai pratiqué cette discipline du temps de ma lointaine jeunesse, je vais jouer le rôle de la blonde candide moyenne et poser les questions comme si je n'y connaissais rien. Et pour agrémenter cette aimable causerie au coin du feu, Céline m'a même laissée sélectionner parmi ses photos celles que je voulais et les afficher ici (NB : sauf le portrait ci-dessous qui est de Maxime Stange).

Avant ça, un bac L et un mois de fac de langues à Bordeaux, pseudo-vocation universitaire vite sabordée au profit d'autres choses beaucoup moins scolaires. Sinon, je bois de la bière et je mange beaucoup de kebabs, comme tout djeun's branchouille qui a un minimum de respect pour sa ligne.

faire